Mayonnaise hongroise

Décidément la musique classique a bonne presse chez les annonceurs. Avec parfois des associations inattendues, comme dans cette pub pour la mayonnaise Bénédicta.

Cette musique entraînante et joyeuse est la plus populaire des Danses hongroises de Johannes Brahms – la 5ème.

D’abord écrites pour piano à 4 mains, ces danses ont été orchestrées par la suite soit par Brahms lui-même soit par d’autres compositeurs/arrangeurs.

Ecouter à partir de 7’04, ce témoignage extrêmement émouvant de la grande Brigitte Engerer capté à la Salle Philharmonique de Liège quelques mois avant sa mort le 23 juin 2012.

La version utilisée dans la pub Benedicta est celle du regretté Claudio Abbado.

510Jnb58ajL

Publicités
Publié dans critique | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Volkswagen au beurre

La dernière pub de Volkswagen – 80 ans cette année –  fait dans l’épuré, l’illustration musicale rompt avec les habitudes en matière de publicité automobile.

Une courte pièce très facile, que les apprentis pianistes connaissent bien : La Tartine de beurre attribuée à Mozart

dnlebra030a

Publié dans critique | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Il n’y a que Vivaldi qui Maille

La célèbre moutarde Maille a choisi un bien mauvais accompagnement musical, une orchestration plombée et plombante d’un petit bijou d’allégresse et de soleil, le concerto pour mandoline en do M RV* 425 de Vivaldi (*RV = Ryom Verzeichnis, le catalogue des oeuvres de Vivaldi établi par le musicologue danois Peter Ryom)

La fraîcheur est dans cette version d’Avi Avital

81Z0Huatk-L._SL1441_

www.jeanpierrerousseaublog.com

Publié dans critique, Non Classé | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Costa, Shakira et Nino Rota

Le célèbre croisiériste n’en finit pas de redorer son image depuis le terrible naufrage du Costa Concordia

Il a été heureusement conseillé dans le choix de la musique qui illustre ce nouveau clip de pub. Un illustrateur facétieux aurait pu reprendre celle du film de Fellini E la nave vaqui n’est pas signée de celui qui accompagna la plupart des grands films du cinéaste italien, Nino Rota.

C’est bien à Nino Rota qu’emprunte le clip de Costaà la musique d’un autre film de FelliniAmarcord.

51rht32dnl

En CD, on trouve nombre de compilations des musiques de film de Nino Rota. Le chef italien Fabio Luisi avait gravé un disque original avec l’Orchestre de la Suisse romande.

51iiyiq2acl

J’aime beaucoup ce disque de Richard Galliano.

51ottfd7lil

Publié dans critique | Tagué , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Des heures à ski

Spot de pub original pour vanter les mérites de la sécurité sur les pistes de ski.

Bravo à Decathlon d’avoir choisi une musique qui évoque plus le soleil et la chaleur de l’Italie, la Danse des heures de l’opéra La Gioconda du compositeur italien Amilcare Ponchielli.

Les fans de Walt Disney connaissent cet épisode de Fantasia

Quelques belles versions au disque de ce feu d’artifice orchestral :

71o178r1sol-_sl1417_71wkoszwpsl-_sl1200_

Publié dans critique, Non Classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Aigle et French Cancan

La dernière pub du fabricant de vêtements et de chaussures de sport AIGLE fait appel à une musique plutôt décalée, mais clairement associée à Paris et à un certain esprit parisien : le célèbre Cancan d’Offenbach.

Offenbach réutilise le Grand Galop de son opéra-bouffe Orphée aux Enfers dans l’ouverture de La Vie parisienneQuand Manuel Rosenthal écrit sa célèbre Gaîté Parisienne pour les Ballets russes de Monte-Carlo, il reprend évidemment ce Cancan.

Plusieurs CD à recommander :

71lxt2jhxl-_sl1430_71f6zwb5dkl-_sl1228_

Publié dans critique, Non Classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Djokovic, Peugeot et Rossini

Evidemment Roland Garros n’est pas étranger à cette pub pour la 308 Peugeot Style. Ici dans sa version serbe !

Mais l’extrait classique qu’on entend n’a rien de serbe, il est extrait de l’ouverture de l’opéra Sémiramis (ou Semiramide) de Rossini.

L’ouverture dirigée par Riccardo Muti et ici le duo Montserrat Caballé / Marilyn Horne extrait d’un mémorable spectacle du Festival d’Aix en Provence en 1980 :

Beaucoup de bonnes versions au disque de l’opéra, et surtout de l’ouverture :

71LfBxzNfwL._SL1294_71H8XS+28ZL._SL1307_

Publié dans critique, non classé | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire